mardi 4 juillet 2017

CHORUS c'est formidable !

Face à mon incompétence à utiliser ce logiciel de déclaration d'états de frais, je vous fais cet appel, auquel je vous demande de répondre par mail au mail habituel de l'intersyndicale, MERCI !

ET POUR VOUS COMMENT CELA S'EST-IL PASSÉ?

Avez-vous eu des difficultés, avez-vous pu le faire sans téléphoner au BAFAG, auprès de Mme Tressy?

Merci de me raconter de façon la plus estivale possible cette aventure ... rocambolesque ?
sans commentaire ?
amusante ?
pleine de rebondissements ? 

Enfin, bref, y aura-t-il un roman cet été ?!!


Eté que je vous souhaite brillant, lumineux, et régénérateur !


À SEPTEMBRE, et après les siestes d'été, venez me rejoindre pour l'action !

Compte-rendu : commission travail sur les EVS


Compte-rendu du groupe de travail Précarité du 21/06/17 à l'IA
Présent-e-s : Mme MAINGRET, M. DUPUIS, M. RABINEAU, Françoise et Esther

1) Cas individuels

Directive : réserver les contrats aidés pour l'accompagnement des élèves en situation de handicap
Dans les contrats : 3è ligne des missions, accompagnement handicap oui mais prévu pour 9h max (et sur l'école) et la consigne est de supprimer le contrat support de l'EVS , les lignes suivantes n'étant pas significatives du contrat...
AVS : les AVS peuvent faire des missions dans plusieurs écoles, mais pas les EVS, ce n'est pas possible hors de l'école (EVS attaché à une école)
Donc cela suppose un transfert de moyens, et la consigne est claire : diminution EVS et augmentation AVS pour une enveloppe budgétaire tendue…

EVS : 80 contrats non renouvelés : « ils » guettent toutes les opportunités pour réintégrer ces personnes
Pas de recrutement de « nouveaux » AVS , la priorité est accordée aux EVS à replacer sur des missions AVS en accompagnement d'élèves handicapés, dans la limite des besoins sur les secteurs (élargis, même sur les secteurs non limitrophes, et après les AVS et AESH sans accompagnement)
En gros, pas de possibilités pour les collègues dont les contrats se terminent en juin, juillet, les contrats doivent être jointifs et il est impossible de les transférer sur des accompagnements qu'on ne connaîtra qu'à la rentrée.
En attente pour les autres, les dossiers de demande d'accompagnement bougent beaucoup .
Pour tous ceux qui restent sur le carreau :

IMPORTANT :
1. s'inscrire à pôle emploi si ce n'est déjà fait
2. s'assurer de vos droits auprès de la CAF
3. postuler comme AVS dans le privé (primaire et secondaire) et dans le public (secondaire)
Rappel : le lycée qui était votre employeur ne pourra vous reprendre en CAE CUI, il faut changer.
4. engager une procédure prud'homale pour la formation​.
Pour les contrats se finissant après août :
1. vous signaler auprès de M. Dupuis ou de Mme Maingret pour demander un renouvellement en AVS, lettre de motivation, de soutien, bref, vous connaissez le topo...Signalez éventuellement vos possibilités géographiques hors de votre secteur.
2….et éventuellement les mêmes démarches que précédemment.


2) Remise de la Pétition
« Passage à 30h par semaine pour tous les AVS qui le souhaitent, qu'ils soient en CUI-CAE, en CDD ou en CDI : NON aux temps partiels imposés »
Donnée ( 263 signataires), ils devraient faire remonter
Ça a l'air de rien ces petites pétitions, mais la multiplicité des pétitions montre qu'on ne renonce pas, et que la demande est justifiée !
A noter : voir dans vos mails le lien vers une pétition nationale (hors syndicat)


3) Autres questions
- Avec les nouvelles dispositions de l'arrêté préfectoral du 1er Mars 2017, pouvez-vous nous préciser les conditions de renouvellement des CUI-CAE ?
Mesure favorable aux + de 58 ans
+ de 50 ans : c'est pôle emploi qui détermine les possibilités de renouvellement,
POUR VOS DOSSIERS, ANTICIPEZ n'attendez pas la dernière minute pour signaler votre motivation à continuer !
RQTH : pas prioritaires sur les contrats mais sur les renouvellements
donc idem POUR VOS DOSSIERS, ANTICIPEZ n'attendez pas la dernière minute pour signaler votre motivation à continuer !

La directive concernant les contrats de 24 mois pour les AVS est-elle appliquée pour les recrutements ?
Non parce que si la personne ne convient pas au poste après la période d'essai, c'est compliqué à gérer donc plutôt des contrats en plusieurs fois
A gérer cela veut dire licencier. Pour autant, c'est une possibilité légale, donc vous pouvez le demander.

Qu'en est-il des collègues domiciliés en QPV et ZRR, est-ce nouveau et y a-t-il eu à ce jour des recrutements à plus de 20h pour ces personnels ?
Pas beaucoup mais quelques-uns.
A faire : Informer les collègues profs directeurs avs aesh pour que cela se sache

- Il a été dit à des collègues ayant informé leur direction de leur participation à la RIS qu'ils devaient s'adresser à l'Inspection Académique ou au Rectorat. Merci de rappeler la procédure pour informer de sa participation à une RIS.
Ok, fait, ils communiquent avec les IEN là-dessus ; ils vont aussi diffuser à nouveau le « guide d'accompagnement » pour les AVS

- Quand est-ce que les collègues au cours des 3 prochains mois vont-ils être informés de leur nouvelle affectation ?
Dès qu'il y a des nouvelles, ils transmettent, mais les dossiers bougent beaucoup

-Avertir les collègues quand changements (DASEN, personnels, renouvellements, changement de sigles, textes légaux sur le statut ou les missions...)
Oui sur le principe mais la difficulté est de communiquer car ils ne peuvent pas créer de liste de diffusion de toutes les adresses pro des collègues ! Donc ils passent par les IEN qui passent le message aux écoles... qui distribuent l'information.. ou pas !
La lourdeur de la voie hiérarchique et de la diversité des services employeurs ou gestionnaires...

- Changement de rémunération pour les AESH de Droit public
Pas au courant pour l'instant
Décision entérinée en CTA du 11 mai dernier...

- Si changement de département d'une collègue suite à un déménagement, que se passe-t-il ?
Si même académie, il faut faire une demande de changement de lieu
Si changement d'académie, idem mais pour le décompte des 6 ans, attention, parfois retour à 0 !
Pas de mutation possible (même si CDI), pas encore !

Il y aura sûrement des changements pendant l'été, à surveiller !

jeudi 15 juin 2017

APPEL EVS : ACTION !


RASSEMBLEMENT DES PRÉCAIRES : 

TRANSFORMONS L’ESSAI !


Bilan du rassemblement de mercredi 14 juin devant l’Inspection d’Académie :

Nous étions 25 AED, AVS et EVS et précaires de tout poil devant l'IA cet après-midi, les uns pour soutenir les autres et vice-versa ! DEUX fois plus que que tous les rassemblements précarité organiséS depuis 2 ans !

C’était donc une réussite.

Monsieur le RG au service de l’État (mais neutre !) nous a mis en relation avec l'inspection, mais le médiateur a failli : personne ne pouvait nous recevoir, parce que personne n'était là dans les bureaux !

En fait, si. C'est un peu le jeu du manifestant auquel on nous a fait jouer...

En bons joueurs, nous avons forcé la rencontre auprès des absents de  l'inspection, M. Pinard, Secrétaire Général et M. Rabineau, Division des moyens, nous ont finalement reçus, après péripétie policière (mais amusante) .


Tout ça pour pas « grand chose », puisque M.le Secrétaire Général s'est abrité derrière sa « limite de compétence », pour ne pas nous répondre sur le sujet des EVS : les contrats EVS sont supprimés, vivent les contrats AVS. Les contrats AVS seront renouvelés. Pour répondre à toutes les questions que nous n'avons pas pu poser, le Rendez-vous est pris pour la semaine prochaine. Il avait l’air quand même bien embêté de ne pas savoir lui-même quelle serait la dotation en contrats aidés CUI-CAE (le pauvre) et il n’a pas vraiment contesté que l’État réalisé un plan massif de « licenciements » pour raisons budgétaires....

Par contre l’administration est prête à étudier tous les cas particuliers.

Et ensuite ?

L’intersyndicale contre la précarité appelle tous les EVS qui veulent conserver leur contrat en mission d'AESH (voir vos contrats) :


1)  A nous faire parvenir par mail à intersyndicaleprecarite.educ49@gmail.com

une copie de leur contrat  et un petit texte expliquant leur situation et la durée prévue et possible du renouvellement ; Nous attirons l'attention sur les + de 50 ans, + de 58 ans et les personnes handicapées : nous ne savons pas pourquoi leurs contrats ne pourraient plus être prolongés, venez vous défendre AUSSI !

2) A être présents lors du rassemblement qui aura lieu devant l’IA (place Lafayette), le mercredi 21 juin en fin d’après-midi (horaire à préciser ultérieurement sur le blog), ou  envoyer une personne vous représentant, organisez-vous !

NOUS NE POUVONS COMPTER QUE SUR NOUS-MÊME

POUR NOUS DÉFENDRE !

ALORS DEFENDONS-NOUS NOUS-MÊME !


Retrouvons-nous devant l'IA, avec nos contrats, pour leur montrer que vous pouvez tout à fait être repris en AVS pour finir vos contrats (l’intersyndicale aura transmis tous les dossiers à l’avance).

Info glanée auprès des collègues d'autres départements : ils ne peuvent vous refuser de postuler, à la fin de votre contrat d'EVS , comme AESH au prétexte que vous n'avez pas eu d'enfant à accompagner, c'est le contrat qui compte : dans vos missions figure celle d'AESH, cela suffit. Encore faut-il que vous puissiez finir ces contrats…


Venez vous battre à l'inspection, et faites-nous parvenir vos contrats avant vendredi soir !




EVS, AED, AVS, AESH, PRÉCAIRES

RASSEMBLEMENT MERCREDI 21 JUIN

A 17H

DEVANT L’IA (place Lafayette)



L’intersyndicale précarité FSU-Sud-CGT